Victoire de Castellane : des bijoux audacieux

On 2 mai 2013 by Maeva

Créatrice de joaillerie française, Victoire de Castellane fait ses premiers pas au côté de Karl Lagerfeld chez Chanel en 1984.  Durant quatorze ans, elle supervisera la collection de bijoux fantaisie avant d’être recrutée par la Maison Christian Dior en 1998. Elle devient alors directrice artistique et dirige le département « Joaillerie ».

Victoire

Victoire de Castellane à sa table à dessin.

Imaginative, créative et passionnée de bijoux, c’est en 1999 qu’elle lance sa première collection au sein de la Maison Dior. Inspirée du baroque et du fantasque, sa première collection révolutionne l’univers de la joaillerie en cassant les codes classiques et en apportant un peu de folie et de couleurs vives.

Ses sources d’inspiration

Victoire de Castellane aime les mélanges. Elle combine les pierres et crée des formes inattendues. Attirée par les métaux précieux et les belles pierres naturelles, elle utilise et transforme à merveille les rubis, les diamants, les saphirs et les émeraudes. Minutieuse, elle joue sur les tons et rassemble les pierres minuscules pour créer des bijoux qui sont devenus de véritables œuvres d’art.

Elle s’inspire des femmes pour créer ses collections. Elle nous emmène également dans son univers fait de magie et de féérie. Son monde bien que féminin est parfois enfantin. Les couleurs sautent aux yeux, les mélanges de tons sont parfaitement sélectionnés. Ses collections ressemblent à des bonbons qu’on aimerait dévorer.

Bague

Bague Dior

bague à secret

Une sublime bague à secret pour Dior

collier

Collier pour Dior

Fleur joaillerie

Fleur précieuse

Première collection pour Dior

Une chose est certaine, les bijoux de Victoire de Castellane racontent une histoire. En 1999, sa première collection pour Dior séduit. Elle réalise un collier « fruits et légumes », le Milly-la-Forêt. Dessus, des perles de culture en guise de navets, des rubis pour les framboises autant de choix judicieux qui narrent l’histoire de la maison Dior.

Car en signant cette collection, Victoire de Castellane a voulu représenter le thème du jardin en mettant en avant les fruits et les légumes que Christian Dior cultivait dans son jardin. Milly-sous-la-Neige est une collection de marguerites en diamants créée en boucles d’oreilles et en bagues.

Victoire fête ses 10 ans de maison

Ses collections sont audacieuses, originales et frétillantes. On apprécie la gaieté que suscitent les assortiments de couleurs. En 2009, à l’occasion de ses dix ans chez Dior, elle sort la collection Reines et Rois.

Vingt pièces, dix rois et dix reines, composés d’un crâne taillé dans de la pierre et tous habillés de colliers ou de couronnes de diamants. En 2011, elle rend une nouvelle fois hommage à Christian Dior en s’inspirant de sa fleur préférée : la rose. Pour cette collection, elle crée douze pièces, toutes portant poétiquement le nom d’une robe Dior.

Etape de la confection d’un bijou

Victoire de Castellane dessine minutieusement et avec précision chacune de ses pièces. Elle visualise parfaitement ses créations puis les transcrit sur papier. Une fois tracés et enluminés de gouache et de couleurs, ces dessins sont emmenés à l’atelier. Ils sont étudiés, puis une maquette est réalisée  pour vérifier le volume et apercevoir les reliefs.

Victoire de Castellane continue de nous faire rêver en créant des collections qui nous invitent au voyage. En 2006, elle a d’ailleurs été nommée au grade de chevalier de la Légion d’Honneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *